À PROPOS

Né en 1955, SAINT-LOUIS est un artiste peintre-graveur qui travaille à Montréal. Il est titulaire d’un baccalauréat en arts visuels de l’UQAM, volet arts d’impression. Il a aussi étudié au programme de maîtrise en philosophie à l’Université de Montréal et son projet de recherche portait sur la «Typologie des discours critiques en arts visuels» sous la direction de Pierre Gravel. La démarche de SAINT-LOUIS s’articule autour de la notion d’identité dans une esthétique de la désintégration de laquelle émerge un nouvel individu qui constitue la figure emblématique de sa production : l’Hombigu.

« J’ai toujours été fasciné par les formes sous-jacentes aux œuvres, qu’il s’agisse de la géométrie secrète des œuvres de maîtres italiens, des compositions élaborées des primitifs flamands ou de l’extraordinaire complexité des jeux de lumière chez Vélasquez ou chez Vermeer. Ces subtilités et, quelques fois, la subtilité des référents dans l’art pop américain m’ont conduit à développer un intérêt marqué pour la conceptualisation, telle qu’on la retrouve tout d’abord chez les suprématistes russes, dans l’art conceptuel de Dennis Oppenheim et, plus près d’ici, de Michael Snow et ses Walking Women, notamment, ainsi que de Léopold Plotek. Je vous invite donc à découvrir dans mes œuvres la conceptualisation souvent symbolique qui s’exprime sous le couvert de la matière. »