DÉMARCHE ARTISTIQUE

Graveur de formation, SAINT-LOUIS œuvre principalement en peinture sur toiles en ayant largement recours aux principes et aux techniques de la gravure. Ce type de traitement de la matière picturale et des surfaces propre à la gravure en creux lui permet de conférer aux images un caractère patiné unique. Apparaissent alors de vieilles surfaces usées qui laissent entrevoir des couches superposées comme autant de représentations et de contenus sédimentés en lien avec une thématique de la dégradation de notre environnement. Dans son travail, SAINT-LOUIS utilise des textes, des mots et des chiffres qui se donnent à voir plus qu’à lire, des éléments éclatés qui transcendent leur signification première.

Dans une esthétique de la désintégration et de la sédimentation des contenus, l’artiste poursuit une quête d’identité́ amorcée en 1995 de laquelle émerge un nouvel individu. Figure emblématique de sa production, il a créé le personnage de l’Hombigu qui lui permet d’aborder la question de la soumission inconsciente ou volontaire des êtres politiques et sociaux que nous sommes.

SAINT-LOUIS observe que la dégradation de l’environnement et la perte de confiance dans les institutions politiques provoquent un malaise qui se traduit par une forte anxiété́ et un profond sentiment d’incertitude. Plus que jamais, notre identité́ individuelle et collective s’effrite. Cela incite l’artiste à questionner le rôle que nous pourrions être en mesure d’assumer ou non, afin de parvenir à notre propre réalisation, en tant qu’individu partie prenante d’un monde qui se détériore peu à peu.